Wekyo
Sécurité Internet / Piratage

Extreme Download déménage sous une nouvelle adresse

Extrême Download

Si vous êtes un adepte du téléchargement gratuit, il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà entendu parler d’Extreme Download opérant sous l’adresse extreme-down.com. En effet, le site de téléchargement illégal a réussi a se faire une place douillette entre les mastodontes du milieu que sont Zone Téléchargement et Wawacity.  Mais depuis quelques semaines, le site, tombé sous le coup de la censure, est inaccessible et à disparu totalement des moteurs de recherche. Un rengaine bien connue, obligeant les administrateurs à migrer le site web sous une nouvelle adresse tout en apportant un mise à jour majeure vers Extrême Download V3.5. 

Comment fonctionne Extreme download ?

Dans son mode de fonctionnement, Extreme Download n’est pas un pur site de téléchargement. Le concept se rapproche plus de la forme d’un annuaire de liens de téléchargement à l’instar de Zone-Téléchargement et Wawacity. En ce sens, la plateforme n’héberge aucun fichier sur ses serveurs et renvoi directement les utilisateurs vers des hébergeurs de fichiers tel que Uptobox, Uploaded ou encore Rapidgator.

Une formule sensée faciliter l’accès à des milliers de fichiers piratés dont des films, des séries TV et même des jeux vidéo, tout en se préservant d’éventuelles poursuites judiciaires. Mais le pari reste risqué, compte tenu de la vigueur avec laquelle la Hadopi mène la chasse aux sites illégaux. Et cette fois, Extreme Down n’a pas réussi à passer à travers les mailles du filet…

Extrême Down sous le coup de la censure

Populaire malgré sa relative discrétion, Extrême Down n’a pas manqué de s’attirer les foudres des ayants droits. Et l’issue naturelle de leurs procédures judiciaires se traduit systématiquement par une censure pure et simple du site par les fournisseurs d’accès d’accès internet et les moteurs de recherche. C’est ainsi que le nom de domaine extreme-down.com et son adresse de secours extreme-dOwn.org ont été bloqués et rendus inaccessibles pour tous les internautes français.

Du moins, ce n’est qu’une illusion, puisque le blocage des fournisseurs d’accès internet (SFR, Bouygues, Orange et Free) reste facilement contournable via l’utilisation d’un logiciel VPN qui permet de retrouver l’accès rapidement à l’adresse officielle du site pirate.

Un changement d’adresse en .xyz

De The pirate Bay à T411 en passant par le très connu torrent9, les webmasters de ces sites ont toujours montré leur capacité à activer et trouver de nouveaux noms de domaines et de nouvelles adresses. Tous ces changements visent évidemment à éviter de blocages ainsi que les saisies d’URL.

Suite à sa censure, le “site officiel” d’Extrême Download à laissé un boulevard à de nombreux clones qui n’ont pas manqué de profiter de l’occasion pour capitaliser sur la notoriété de la “marque”. Dans cette cohue générale, il est très difficile pour les utilisateurs de distinguer l’originale à la copie.

Néanmoins, mieux vaut être réactif pour récupérer la part du lion. C’est pourquoi les propriétaires d’Extreme-Down communiquent régulièrement à travers leur compte twitter pour tenir compte de l’actualité du site et ceux-ci ont récemment fait savoir que le site avait changé d’adresse vers Extreme-down.xyz. Mais malgré cette précaution, le site de téléchargement reste invisible sur Google alors que son clone en .co caracole toujours en tête des résultats de recherche…

Ces articles peuvent vous intéresser

Torrent9 migre sur une nouvelle adresse

Tristan Marrero

Yggtorrent down! Le site obligé de changer d’adresse

Tristan Marrero

Sci-hub et LibGen bloqués par les FAI en France

Fabrice C

Laisser un Commentaire