Quelles sont les différentes distributions Linux?

Quelles sont les différentes distributions Linux?

Le code source de chaque programme étant ouvert, chacun peut créer sa propre version de Linux. Ce phénomène à pris de l’ampleur, si bien qu’aujourd’hui, nous parlons de distributions. Il en existe un très grand nombre, en voici une brève liste des plus connues, classées par ordre de “difficulté” (disons que les distributions destinées aux aguerris sont celles où l’intervention au niveau du code est la plus fréquente et obligatoire).

Toutes les distributions ne sont pas mentionnées ici, du simple fait qu’il en existe une multitude, disons que je vais vous dresser la liste de celles qui savent perdurer et de celles qui sont souvent mises à jour et bénéficie d’une communauté conséquente.

A savoir que sur les distributions linux, il y a deux sortes d’installations:

  • l’installation de base, vous insérez le cd et rebootez (redémarrez) votre pc pour que l’installation commence.
  • les LiveCD, on insère le cd, on reboot et là sans rien installer, le système démarre sous linux à partir du CD.

L’installation liveCD est utile si vous souhaitez avoir un aperçu sans risquer de toucher au disque dur.

Les distributions destinées aux débutants

Mandriva

Mandriva (autrefois Mandrake) est une distribution destinée aux débutants élaborée par une société française. Le seul point noir de cette distribution est qu’elle peut être payante (avec les pilotes propriétaires). Il existe tout de même des distributions Mandriva qui sont gratuites et exceptionnelles. Stable, belle, bref pour débutant, elle ne vous décevra pas, d’autant plus qu’elle existe en LiveCD, donc testez sans installer.

Ubuntu

Basée sur Debian, Ubuntu est la distribution qui détient le plus de parts du “marché”. Stable, performante, cette distribution bénéficie d’une très grande communauté, ce qui est un atout majeur quand on se lance dans Linux. Ceux à qui vous exposerez vos problèmes seront dans tous les cas à même d’y répondre. Cette distribution existant en Live CD, ne vous privez pas, testez au moins!

Linux Mint

Linux Mint est basée sur Ubuntu. Son développement a débuté en 2006 et son nombre d’utilisateurs augmente de façon exponentielle. Les utilisateurs de cette distribution bénéficient de la communauté d’utilisateurs de Debian et d’Ubuntu.Son format de paquetages est DEB (DEBIAN), et le gestionnaire d’installation de programmes MintInstall est très performant. Cette distribution ravira les débutants.

Suse

Distribution mi-commerciale produite par une société allemande (Novell) et existant également en version gratuite. Cette version GNU/Linux, OpenSuSE (version gratuite) est très conviviale, stable et se dit être “La distribution Linux la plus facile à utiliser au monde”. Il ne reste qu’à vous de le prouver.

Fedora

Fedora est une distribution, proposée par une société américaine; une des premières sociétés à proposer des distributions Linux: Red Hat. Le format de paquetage est RPM (red hat package manager). Une distro qui évolue très rapidement, au rythme d’environ une version par an. Conviviale, son gestionnaire RPM nécessite tout de même un temps d’adaptation.

Distributions intermédiaires:

Debian

Distribution officiellement recommandée par le projet GNU, elle fait l’effort d’intégrer le micro-noyau Hurd dans les versions expérimentales. Entièrement développée par plusieurs milliers de bénévoles, elle ne souffre d’aucune pression marketing et ne sort que quand elle est prête. De ce fait, chaque version stable ne sort que tous les 2 ou 3 ans, mais les versions test sont tout de même très, très stables. Utilisant un format de paquet .deb très performant, beaucoup d’autres distributions sont basées sur Debian, on trouve parmi elles Kaella, Ubuntu, Mépis et Elive. Seulement le processus d’installation peut rebuter les débutants, bien qu’il ne soit pas franchement difficile, c’est seulement que l’installation est en mode texte et donc sans belles fenêtres graphiques…

Zenwalk

Zenwalk est une distribution basée sur Slackware. Plus orientée vers l’utilisation bureautique, navigation internet; tout ça avec une interface graphique légère XFce qui promet une navigation fluide. Cette distribution est idéale pour les ordinateurs aux configurations faiblardes comme les vieux pc.

FrugalWare

Cette distribution est également basée sur Slackware, elle élabore un gestionnaire de mise à jour simplifié. Ne privilégiant aucun gestionnaire graphique, vous choisissez vous-même votre environnement. Stable et destinée aux utilisateurs n’étant pas effrayés par la console, les débutants passeront leur chemin, mais les autres seront très intéressés!

Distributions destinées aux plus aguerris!

Gentoo

Gentoo est certainement la distribution la plus abordable de cette catégorie. Sa difficulté n’est pas si grande, mais l’installation, longue et en mode texte peut effrayer les débutants. Cependant, le guide d’installation (40 pages environ) vous aidera pas à pas dans le processus de mise en place de cette distribution sur votre machine. Basée sur l’optimisation du système, chaque programme installé est compilé (afin d’être vraiment optimisé pour votre ordinateur), ce qui donne des temps d’installation généralement très longs (comptez 48 à 72h pour une installation gentoo + environnement graphique). Une distribution très flexible, mais qui demande un ordinateur puissant et du temps. Il est à noté qu’une LiveCD existe, bien qu’expérimentale elle fonctionne, permettant d’installer Gentoo en mode graphique, bien plus aisé donc.

Arch Linux

Arch Linux est une distribution basée sur la simplicité… Ne vous y trompez pas, je ne parle pas en terme de difficulté mais d’environnement. Pour les créateurs de cette distribution, l’environnement graphique est une option plutôt “illusoire” qui masque le réel fonctionnement du système; ce qui n’est pas complètement faux.
En outre l’installation, l’utilisation nécessite de bonnes connaissances dans l’utilisation de la console.

Linux from Scratch

A traduire comme “Linux à partir de zéro”, cette distribution n’en est pas vraiment une à proprement parler, car elle permet de créer sa propre distribution Linux à partir des sources du noyau. Permettant au passage de tout comprendre au fonctionnement Linux (en général, ceux qui entreprennent de telles installations connaissent déjà le fonctionnement de Linux, ou en grande partie).
Distribution destinée à ceux qui savent ce qu’ils font.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *