La Cyberattaque Petya / Petrwap met le monde en panique

La Cyberattaque Petya / Petrwap met le monde en panique

Environ un mois après que le monde informatique ait été touché par le fameux Ransomware Wannacry, c’est au tour Petya / Petrwap de semer la terreur dans les foyers et à fortiori au sein même des grandes entreprises et des administrations mondiales.

Au tableau de chasse de ce redoutable virus pointent désormais le groupe Saint Gobain ainsi que le géant pétrolier Russe Rosneft. De nombreuses administrations sont également touchées notamment en Ukraine, qui semble le pays le plus lourdement atteint.

Comment agit le virus Petya?

Comme la plupart des virus de type ransomware, Petya se propage dans le système d’un ordinateur après avoir été téléchargé, bien souvent par la victime elle-même, par l’intermédiaire d’un lien contenu dans un mail banal. Le virus s’installe ensuite sur la machine sans l’approbation du propriétaire et prend ensuite le contrôle de l’ordinateur simplement en se plaçant dans le disque dur.

En cryptant toutes les données de l’ordinateur, Petya / Petrwap empêche alors le système Windows de se lancer normalement, l’ordinateur est pris en otage et son utilisation reste impossible sans avoir a payer une rançon. Lorsqu’un ordinateur est touché, celui-ci se relance de manière autonome puis affiche le message “oops,  your important files are encrypted” indiquant ensuite la démarche pour débloquer le système ainsi que les fichiers.

Petya inquiète par sa vitesse de propagation et sa capacité a déjouer la sécurité de beaucoup d’antivirus. Beaucoup plus virulent que le très répandu virus gendarmerie et police winlock , Petrwap reste difficile a supprimer sans avoir un minimum de connaissance en informatique.

Chronologie de la cyber-attaque

Petrwap n’est pas un nouveau virus. D’après les experts et informaticiens, il fut déjà lancé en 2016 sous le nom de Petya et dont Petrwap semble être une simple mise à jour avec une virulence accrue et surtout une meilleure capacité pour passer entre les mailles des filets des anti-virus. C’est donc surtout en ce mois de Juin 2017 que le monde entier semble découvrir Petya / Petrwap, qui a fait ses premiers grands dégâts en Ukraine en affectant tout d’abord le métro, l’aéroport de Kiev ou encore la banque centrale ukrainienne. Dans sa formidable ampleur, l’attaque fut même qualifiée par le premier ministre Volodymyr Hroïsman de “sans précédent”.

L’attaque en cours touche désormais toutes les grandes puissances mondiales avec pour victimes les entreprises Saint Gobain, Rosneft, Mondelez ou encore l’armateur Danois Maersk.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *