Wekyo
Entreprise

Tout savoir de la Business Intelligence

Business intelligence

La Business Intelligence ou l’informatique décisionnelle constitue un ensemble d’outils et de processus de décision. Elle est très utilisée par les dirigeants d’entreprise, mais aussi par les managers. Pour mieux comprendre ce processus, il vous sera important d’avoir une bonne maîtrise de certains points spécifiques qui lui sont liés. Découvrez à travers cet article l’essentiel à connaitre sur la Business intelligence.

Objectif de la Business Intelligence

La Business Intelligence est un processus technologique ayant pour objectif de faciliter la prise de décision dans les entreprises. Elle permet dans le même temps d’orienter convenablement le développement des futures activités de la société. Ceci dit, grâce à des outils performants à l’instar de MyReport, l’informatique décisionnelle a pour but de donner les bons renseignements aux personnes concernées.

C’est grâce à cela que les entreprises ont une bonne compréhension de leur secteur d’activité. Cela leur permet ainsi de générer des tableaux de bord et reportings qui sont personnalisés pour chacune des activités et des pôles. La Business Intelligence permet d’émettre des stratégies qui sont à la fois pertinentes et efficaces.

Importance de la Business Intelligence pour les entreprises

Les outils dont se sert la Business Intelligence permettent aux entreprises d’accélérer et d’améliorer la prise de décision. Cela permet aussi l’optimisation des processus des affaires internes de la société. L’informatique décisionnelle favorise également l’augmentation de l’efficacité opérationnelle et l’accroissement des revenus de l’entreprise.

La Business Intelligence permet aussi à la société d’obtenir un avantage concurrentiel face à l’adversité. Les systèmes de Business Intelligence permettent également aux entreprises d’identifier les tendances sur le marché de leur secteur d’activité. Elles pourront ainsi repérer les problèmes et les contraintes commerciaux afin de trouver rapidement des solutions.

Fonctionnement de la Business Intelligence

Le fonctionnement de la Business Intelligence ou de l’informatique décisionnelle se base sur la collecte de données. Ces dernières sont ensuite mises en conformité et leur qualité est contrôlée. Le stockage de ces données se fait par la suite dans le référentiel. C’est suite à cela qu’elles sont partagées aux personnes concernées.

Ledit référentiel constitue souvent un serveur qui est centralisé ou décentralisé et qui est connu sous le nom de « datamart » ou « datawarehouse ». Au sein de cet entrepôt de données est regroupé l’historique des informations et de l’organisation. Cela permet à l’entreprise d’avoir une vue globale sur ses activités. Les différentes applications dont se sert la Business Intelligence permettent de regrouper en un seul endroit ces sources.

La BI ne se limite néanmoins pas au reporting. Elle procure aux employeurs la possibilité de faire une analyse des données dans le but de mieux comprendre les tendances du marché. Ils pourront ainsi en tirer des conclusions pour faire progresser leur entreprise.

Les outils utilisés dans ce processus favorisent les efforts déployés par les employés pour rechercher et associer les données. Cela leur permet de trouver des informations pertinentes pour prendre de bonnes décisions pour l’évolution de leur business. Les outils de l’informatique décisionnelle permettent ainsi de soutenir les processus de décision stratégique.

Les outils de la Business Intelligence

Les outils de la Business Intelligence sont de qualité et sont connus sous différents types. Ainsi donc, vous avez :

  • L’outil analytique en ligne ;
  • L’outil d’analyse ad hoc ;
  • L’outil de reporting ;
  • L’outil analytique avancé ;
  • L’outil opérationnel ;
  • L’outil open source ;

Lorsque vous prenez par exemple l’outil analytique en ligne, il permet de faire l’analyse de gros fichiers historiques en se servant de la fonction d’exploration. L’outil d’analyse ad hoc permet aux utilisateurs de générer des demandes de rapport en se servant du tableau de bord. Le reporting procure une vue sur les données qui ont été extraites via des requêtes.

L’outil analytique avancé est utilisé par des scientifiques pour déterminer des modèles analytiques prescriptifs. L’outil de Business Intelligence opérationnelle favorise le traitement en temps réel des données entrantes.

L’outil en libre service quant à lui est simple à utiliser et permet à chaque utilisateur de créer des comptes rendus. Il permet aussi d’acquérir des connaissances et de lancer des requêtes.

Ces articles peuvent vous intéresser

Quand devriez-vous faire appel à des professionnels Salesforce ?

Fabrice C

Samsung bat un nouveau record mensuel de ventes de smartphones

Fabrice C

Entreprise : comment connaître ses besoins en matériel informatique ?

Ethan Copel

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que certaines données personnelles (pseudo, adresse mail) soient enregistrées et stockées sur notre site.