Wekyo
Applications Fintech Internet

La néobanque N26 lance une fonction alternative aux virements pour recharger son compte

n26 carte bancaire rechargeable

Les banques mobiles, les banques en ligne et les néobanques misent sur la praticité de leurs services pour séduire davantage de clients. Une astuce qui semble marcher malgré une facturation plus ou moins conséquente. Réduisant petit à petit la gratuité de leurs produits, ces plateformes gardent toutefois une certaine similitude de ces derniers avec ceux des établissements conventionnels. Chez N26 par exemple, une nouvelle offre a été annoncée pour simplifier au mieux les transactions en ligne. Il s’agit notamment du virement bancaire par carte. Tour d’horizon !

Une offre pratique, mais payante

Le « sans frais » devient de plus limité chez les plateformes bancaires en ligne. Pour N26 par exemple, la plupart de ses nouvelles offres sont payantes. C’est le cas de sa dernière nouveauté qui permet notamment d’approvisionner le compte bancaire… par carte. Un système sans doute pratique et rapide, mais non gratuit. Il s’agit sans doute d’un excellent moyen de gérer son argent via un téléphone mobile tout en évitant la paperasse nécessaire au virement sur compte bancaire.

Des opérations facturées

Bien que payante, cette nouvelle offre accorde toutefois la gratuité pour la première opération d’alimentation. Pour le reste, 3 % du montant viré sont retirés du compte de l’utilisateur ; la limite étant fixée à 20€ au minimum et 150€ au maximum. De ce fait, si le virement est de 150€, la néobanque facture 4,50€, une dépense qui s’avère assez conséquente pour une néobanque, comme l’ont constaté les abonnés sur son compte Twitter. Concrètement, si vous rechargez pour la première fois votre compte via votre carte avec 100€, cette recharge est gratuite. Pour une deuxième recharge de la même charge, les frais s’élèvent à 3 % de ce montant, soit 3€, et pour votre troisième recharge de 50€, vous serez donc facturé à 1,50€. A noter que les titulaires d’un compte Premium peuvent aussi bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité.
Cette facturation casse donc la gratuité des comptes N26. Mais pour rassurer les utilisateurs, sachez que cette néobanque n’est pas la seule à appliquer ce type de facturation sur ses produits/services. En définitive, la politique de la gratuité n’est pas sans limite.

Et si je ne dispose pas d’un compte bancaire chez N26 ?

Il va sans dire que l’approvisionnement d’un compte bancaire par carte est uniquement réservé aux clients de N26. Si vous n’en faites pas partie, vous pouvez ouvrir un compte gratuitement sur la plateforme en consultant de préférence au préalable les avis sur N26, sachant que le compte courant ne nécessite pas de frais d’ouverture ni de tenue de compte. Au final, vous avez tout de même de quoi vous réjouir au niveau de la facturation : outre l’alimentation de votre compte bancaire, votre carte bancaire vous donne la possibilité d’effectuer des retraits et des achats dans la zone euro, et ce gratuitement. Aucune condition de revenus ni de dépôt ne vous est non plus imposée. Les notifications liées à vos transactions vous sont quant à elles envoyées en temps réel, qu’il s’agisse d’un prélèvement automatique, d’un paiement ou d’un virement : de quoi éviter les mauvaises surprises.

Des comptes spécifiques

Quel que soit le type de compte que vous avez ouvert chez N26, vous pouvez toujours profiter de cette nouveauté. D’ailleurs, la néobanque n’a pas manqué de spécifier chacun de ses services en vue de satisfaire toutes les catégories de clients possibles. Les grands voyageurs disposent par exemple de différentes options leur permettant entre autres de payer leurs achats à l’étranger, et ce avec une limitation des frais. Un taux de change réel est d’ailleurs accessible via la Mastercard de la néobanque. Chaque dépense est quant à elle catégorisée automatiquement, de façon à assurer le suivi de chaque opération et du budget selon les convenances du client.

Ces articles peuvent vous intéresser

Téléphonie IP (VoIP) : des avantages à ne pas négliger pour les entreprises

Tristan Marrero

WhatsApp annonce avoir corrigé six failles de sécurité dans son application

Tristan Marrero

Telegram s’apprête a lancer les appels vidéo via son application

Tristan Marrero

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que certaines données personnelles (pseudo, adresse mail) soient enregistrées et stockées sur notre site.