Wekyo
Internet

Devenir développeur web en 2020 : par où commencer ?

Devenir développeur web

Le développeur web est certainement l’une des professions qui offre actuellement le plus de possibilités de carrière, mais une formation adéquate est nécessaire avant de commencer à travailler. Ce n’est certainement pas un travail que l’on peut improviser ou qui permet d’acquérir de l’expérience sans avoir étudié au préalable. Si vous vous demandez comment vous pouvez devenir développeur web et si il s’agit d’une bonne opportunité de carrière, alors lisez cet article.

Développeur frontend et backend. De quoi s’agit-il ?

Le frontend et le backend sont les deux côtés du développement du web. Le développement frontend fait référence à la partie du site ou d’une application web qui est visible pour les utilisateurs. Le développeur frontend est chargé de développer l’interface graphique d’un site ou d’un portail web, d’insérer les éléments dans la page, de les assembler et de les animer. De plus, dans le web moderne, le développeur frontend s’occupe aussi de faire en sorte que le site interagisse avec le back-end (auquel il envoie et duquel il reçoit des informations à afficher à l’intérieur de la page web)

Les langages les plus utilisés par les développeurs de frontend sont :

  • HTML : langage de balisage utilisé pour créer la structure et le contenu de la page;
  • CSS : sert à ajouter de la couleur et du style au contenu;
  • Javascript : il est utilisé pour rendre les contenus dynamiques et interactifs.

Au-delà de ces aspects, dans de nombreux cas, le développeur frontend doit prendre en compte l’expérience de l’utilisateur (UX).

Quant au développement backend, il se dédie à travailler sur les “coulisses” d’un site web, c’est-à-dire à tout ce que l’utilisateur ne voit pas. Le développeur backend s’occupe de la structure d’un site web ou d’une application web et réalise toutes les fonctionnalités nécessaires au fonctionnement du site et à la gestion des données à traiter.

Le développement du backend comprend :

  • Définir le comportement métier de l’application;
  • Conception de l’API (Application Programming Interface);
  • Architecture de la base de données.

Quelques conseils pratiques pour devenir développeur web

Une fois que vous avez une idée précise des compétences à acquérir et de la manière de devenir développeur web, il est temps de commencer à apprendre. Cela signifie-t-il qu’il faut retourner à l’école pour obtenir un nouveau diplôme ? Pas nécessairement ! Vous pouvez certes acquérir des compétences comme le HTML, le CSS et le JavaScript en reprenant des études, mais vous pouvez aussi les apprendre depuis chez vous et à votre rythme via des formations en ligne gratuites ou payantes.

Se fixer des objectifs clairs

Il est toujours utile d’avoir une idée précise de l’orientation que vous voulez prendre. Est-ce que vous souhaitez travailler pour une startup ou un géant du web ? Vous souhaitez devenir développeur freelance ou bien développer votre propre projet web ?

On entend souvent des histoires qui relèvent du miracle, de personnes qui ont développé leur propre site et ont réussi à monter une entreprise florissante en partant de zéro. Cela reste rare mais ça arrive. Ce sont généralement des autodidactes courageux, mais aussi des personnes qui, avant de se réorienter professionnellement, se sont fixés des objectifs précis.

Ce qui est fondamental dans le monde du développement du web, c’est de se fixer l’objectif concret de réaliser quelque chose, au-delà de changer de vie radicalement.

Apprendre les bases de la programmation

Commencez par apprendre les bases de la programmation web et voyez si ça vous plait vraiment. Au départ, il ne sert à rien de se lancer dans une formation couteuse de plusieurs mois, voir années. Il existe sur internet des cours gratuits de très bonne qualité sur le HTML, le CSS et le Javascript comme sur Openclassrooms. Ce site est une mine d’informations pour ceux qui désirent apprendre des bases solides sans pression depuis chez eux, avec un ordinateur et une simple connexion internet. Et si vous vous sentez à l’aise avec les bases de la programmation, vous pouvez poursuivre en suivant une de leurs formations diplômantes afin de faire reconnaitre vos compétences.

S’informer et savoir faire des recherches sur internet

Cela semble absurde, mais ceux qui ont l’intention de faire carrière dans le développement web doivent aussi savoir trouver des ressources par eux-mêmes et se mettre régulièrement à la page sur l’évolution du métier.

Il existe évidemment des cours en ligne et diverses formations, mais il est essentiel que l’aspirant développeur soit au courant des dernières actualités de la programmation, et sur ce point, le meilleur conseil qu’on peut vous donner est de suivre Practical Programming, le média des développeurs web qui publie régulièrement d’excellents articles.

Être capable de s’informer et d’acquérir régulièrement des nouvelles connaissances fait généralement la différence entre un développeur lambda et un développeur de haut niveau.

Partager avec d’autres et rejoignez une communauté

En plus d’apprendre les bases du codage grâce à des tutoriels et des cours en ligne, vous devrez également participer à des communautés de programmeurs comme GitHub et Stack Overflow.

GitHub est un espace où les développeurs web peuvent poster des projets, partager du code avec d’autres développeurs et recevoir des commentaires sur leur travail. Quant à Stack Overflow, c’est un forum de discussion sur le codage où les développeurs interagissent par le biais de questions / réponses. Ces deux plateformes sont des espaces idéaux pour tester ce que vous avez appris, acquérir une expérience concrète et obtenir des commentaires constructifs sur vos projets. Toutefois, ces communautés sont exclusivement anglophones et il est nécessaire de maitriser un minimum l’anglais pour y participer.

Débouchés et salaire d’un développeur web

En France, le profil de développeur web est particulièrement recherché, et forcément, les salaires proposés par les entreprises sont attractifs même si ils restent inférieurs, à compétences égales, aux salaires aux États-Unis, en Allemagne et en Angleterre.

Dans l’hexagone, le salaire moyen d’un développeur junior est d’environ 30 000 euros brut/an, mais il existe aussi de grandes différences en fonction de l’entreprise, du travail spécifique et de la ville où vous travaillez… Quant au développeur sénior, il peut espérer gagner jusqu’à 60 000 euros brut/an.

Ces articles peuvent vous intéresser

Téléphonie IP (VoIP) : des avantages à ne pas négliger pour les entreprises

Tristan Marrero

Quelles sont les étapes pour faire du e-commerce ?

Tristan Marrero

Avec Shelblock, bloquer efficacement les pubs des sites de streaming est désormais possible !

Alexandre Rocheron

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que certaines données personnelles (pseudo, adresse mail) soient enregistrées et stockées sur notre site.