Wekyo
PC / Mac Windows

Windows 11 pourrait bientôt arriver sur les machines Apple M1

Windows 11 pourrait bientôt arriver sur les machines Apple M1

Windows 11 sur la plateforme M1 d’Apple n’est pas vraiment opérationnel, ou du moins pas de façon native. Microsoft a clairement indiqué qu’elle ne fournira pas le système d’exploitation pour les machines Mac fonctionnant avec le processeur M1. Les utilisateurs ont des alternatives, telles que l’exécution de Windows 11 sur les machines M1 via Parallels ou le piratage de Windows 10. Cependant, un développeur indépendant travaille sur un moyen d’exécuter Windows 11 en mode natif sur le M1 d’Apple.

Arminder Singh dit qu’il travaille sur un projet qui permettra à Windows 11 de tourner sur les machines Apple. Cependant, il admet que la solution n’en est qu’à ses débuts et qu’il doit surmonter un certain nombre d’obstacles avant qu’elle ne soit prête.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire à première vue, l’architecture des puces d’Apple est très différente de celle des puces ARM64 standard de sociétés telles que Qualcomm ou MediaTek et, par conséquent, une grande partie du matériel doit être activée. Heureusement, beaucoup de travail a déjà été fait dans ce domaine pour Linux grâce au projet Asahi Linux.

Ce ne sera pas un projet trivial à terminer, il y a beaucoup de bizarreries spécifiques à Apple dont il tenir compte et des choses doivent être faites afin que le M1 soit capable de démarrer Windows de manière stable.

Asahi Linux un projet ayant déjà fait ses preuves

Asahi Linux est un exemple de ce type de projet qui peut réussir. Si vous n’êtes pas familier, le projet Asahi Linux permet aux utilisateurs d’exécuter Linux sur des machines Apple.

Bien sûr, Apple n’aime pas vraiment ce genre de choses sur son écosystème essentiellement fermé. En tant que tel, il existe certains obstacles inhérents au matériel Apple qui posent des défis aux développeurs. Singh pointe du doigt le contrôleur d’interruption Apple (AIC) comme étant un problème majeur. En outre, il souligne que l’unité de gestion de la mémoire d’entrée-sortie (IOMMU) du M1 ne supporte que 16K pages et non 8K.

Singh est honnête et dit que même s’il poursuit le développement, le projet peut échouer à un moment donné. C’est pourquoi il ne donne pas de date de lancement pour son projet Windows 11 sur M1.

Vous pouvez suivre l’avancée du projet sur Github

Ces articles peuvent vous intéresser

Connecter votre Macbook à Amazon Echo Alexa en toute sécurité

Fabrice C

Windows Autopatch est maintenant largement deployé

Alexandre Rocheron

La mise à jour de Windows 11 ajoute la possibilité d’installer les mises à jour au démarrage

Alexandre Rocheron

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que certaines données personnelles (pseudo, adresse mail) soient enregistrées et stockées sur notre site.