Wekyo
Multimédia

Métiers de la photo : quelle carte SD choisir ?

Choix carte SD

L’évolution des appareils photo professionnels nécessite désormais l’utilisation d’une carte mémoire performante en termes de capacité de stockage, d’écriture et de transfert. Les marques l’ont compris et le marché propose une multitude d’offres. La carte Secure Digital ou SD n’est pas épargnée par cette diversité. Comment choisir en fonction de la capacité de stockage ? Comment être sûr de la fiabilité de la marque ? Comment vérifier la compatibilité ? Trouvez ici les réponses à ces questions pour vous aider à choisir correctement la meilleure carte SD pour votre appareil photo.

Comment choisir une carte SD ou micro SD en fonction de la capacité de stockage ?

Les photos prennent de plus en plus d’importance dans de nombreux métiers pour mettre en valeur les produits, les offres ou pour compléter une communication efficace. En tant que photographe professionnel vous devez être en mesure de répondre aux attentes de vos clients en proposant des clichés très variés. Cependant, la qualité et le nombre d’images peuvent très vite être limités par la capacité de stockage. Pour faire le bon choix, vous devez comprendre les inscriptions sur une carte SD ou micro SD. En effet, elles apportent des informations utiles.

La carte SD

La carte SD possède une capacité comprise entre 128 Mo jusqu’à 2 Go. Cette version standard est de moins en moins utilisée actuellement du fait de sa faible performance. Elle est apparue pour la première fois en 2000 et de moins en moins d’appareils y sont compatibles. Elle adopte un formatage avec un système FAT16.

La carte SDHC

La carte SDHC propose une capacité de stockage allant de 4 à 32 Go. Cette catégorie adopte un formatage par défaut FAT32.

La carte SDXC

La carte SDXC possède une capacité de 64 Go à 2 To. Elle bénéficie d’un système exFAT. Celle-ci s’adapte très bien aux besoins des photographes qui désirent stocker des photos à haute résolution.

La carte SDUC

Cette carte est encore très peu répandue, mais elle dispose d’une capacité largement supérieure de 128 To au maximum. Si votre travail requiert un besoin énorme en espace, celle-ci devrait vous convenir, au-delà même de vos espérances.

Appareil Photo numériqueAujourd’hui, la plupart des appareils comportent uniquement des lecteurs compatibles avec les cartes SDX et SDHC. Cependant, le choix dépend tout de même de la taille des photos produites par votre appareil photo. Il sera aussi dicté par l’usage et la fréquence de transfert sur un ordinateur. Le choix de la capacité de stockage relève également du nombre de fichiers que la carte mémoire peut contenir, variable en fonction de la taille du capteur. Selon vos habitudes, que vous optiez pour un format Raw ou un format JPEG, la quantité de photos enregistrées en dépendra. Il faut noter tout de même qu’un fichier Raw reste largement plus volumineux qu’un fichier JPEG.

Comment évaluer la fiabilité d’une marque ?

La fiabilité d’une marque en matière de carte SD ou micro SD ne s’évalue pas en fonction de sa notoriété ou de sa renommée. Les marques se bousculent pour séduire les utilisateurs : SanDisk, Samsung, Kingston, Integral Europe… Pour le savoir, il faut se pencher sur certains détails comme :

La vitesse d’écriture

La vitesse d’écriture fournit la rapidité à laquelle votre appareil enregistre les photos sur la carte. Si vous utilisez souvent le mode rafale, ce critère devra attirer particulièrement votre attention pour réussir à capturer une série d’images en un laps de temps assez court. Si dans votre métier, les moments les plus mémorables se déroulent en une fraction de seconde, nous vous conseillons de choisir une carte SD avec une vitesse d’écriture élevée.

La vitesse de lecture

La vitesse de la lecture renseigne sur la rapidité de transfert des images de la carte vers votre ordinateur. Cette indication vous permet d’avoir la vitesse de copie.

Dans les deux cas, les mentions indiquées portent sur la vitesse maximale de la carte SD, dans des conditions optimales. Les chiffres peuvent ainsi varier. Lorsque ces valeurs sont élevées, la carte offre une très bonne performance et vous offre la possibilité de capturer plus d’images, en se servant du mode rafale.

La garantie

Sur leurs produits, les marques fournissent des garanties. Ce critère indispensable contribue à évaluer la fiabilité d’une carte. La durée de cette assurance de fonctionnement est de 2 à 3 ans. Certains constructeurs étendent cette garantie jusqu’à 10 ans.

D’autres caractéristiques intéressantes

Pour s’imposer sur ce marché très concurrentiel, les fabricants rivalisent en ajoutant sur leurs cartes SD des caractéristiques très intéressantes. En tant que professionnel, celles-ci s’avèrent utiles surtout si vous travaillez dans des conditions exceptionnelles. Des cartes bénéficient par exemple :

  • d’une protection contre les rayons ultra-violets
  • d’une protection contre la montée de la température
  • d’une capacité à supporter un enregistrement en Full HD ou en 4K HD
  • d’une protection contre les conditions extrêmes

Ce sont des critères qui se rajoutent aux éléments classiques comme la rapidité d’enregistrement et de transfert, le rapport qualité/prix, la taille de l’espace de stockage.

Atelier photographe proComment vérifier la compatibilité ?

Afin que vous puissiez profiter pleinement de la carte et de votre appareil photo, la compatibilité est un point crucial à vérifier avant de choisir une carte SD ou micro SD. Voici quelques points à comprendre :

  • une carte SD standard est compatible avec des appareils qui comportent uniquement un lecteur carte SD.
  • la carte SDHC ne fonctionne pas sur un lecteur hôte réservé exclusivement aux cartes SD. Cette configuration s’accorde avec les appareils produits au-delà de 2008, avec un support hôte SDHC.
  • Le système exFAT de la carte SDXC n’offre aucune compatibilité avec les appareils SDHC uniquement. De même cette incompatibilité s’applique sur un support hôte qui ne se sert que d’une carte SD pour stocker les fichiers. La carte SDXC est réservée à un hôte SDXC.

Toutefois, il faudra faire la différence entre la notion de compatibilité de la carte et celle de l’appareil hôte. Ainsi :

  • Un appareil hôte SDXC peut recevoir une carte SD, SDHC et SDXC
  • Un appareil hôte SDHC supporte une carte SD et SDHC
  • Un appareil hôte SD doit obligatoirement contenir une carte SD

Dans tous les cas, un appareil porte toujours une inscription de compatibilité communiquée dans les instructions sur le mode d’emploi ou sur son corps.

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment bien choisir un câble HDMI ?

Ethan Copel

Top 8 des meilleurs logiciels pour couper une vidéo en ligne

Fabrice C

Youzik : le convertisseur YouTube MP3 ultime ?

thierryiv

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que certaines données personnelles (pseudo, adresse mail) soient enregistrées et stockées sur notre site.