Wekyo
Internet Sécurité Internet / Piratage

Méfiez-vous des menaces engendrées par certains plugins WordPress

Plugins Wordpress

WordPress un système de gestion de contenu gratuit et très populaire auprès des internautes. Cependant, certains plugins proposés peuvent vous exposer à des menaces de type malwares. Comment se protéger efficacement contre ces risques ? Pourquoi la sélection d’un mot de passe sécurisé est essentielle ? Cet article répondra à ces questions.

WordPress, le CMS préféré des internautes

Considéré comme un CMS (Content Management System), le gestionnaire de contenus WordPress est indéniablement le plus populaire auprès des internautes. Pour les néophytes, sa principale fonction permet de concevoir et d’analyser l’ensemble d’un site web.

Cependant, ce logiciel et avant tout un “noyau principal». En effet, la majorité des options supplémentaires sont sélectionnées par l’utilisateur, puis ajoutées sous forme de plugins.

Si le CMS jouit d’une sécurité indiscutable, il n’en n’est pas de même pour ces programmes additionnels.

Naturellement, la sélection d’un mot de passe sécurisé relatif à l’accès d’un compte WordPress est une étape essentielle. En négligeant cette étape, une tentative de piratage peut engendrer de lourdes conséquences (inaccessibilité du CMS, perte partielle ou totale de données…).

Des plugins WordPress dangereux

L’origine des menaces

La particularité des plugins WordPress réside dans leur type de programmation. Proposés en Open Source, des modifications plus ou moins importantes peuvent être ainsi réalisées par l’utilisateur. Toutefois, ce principe peut laisser place à de véritables menaces. Celles-ci concernent principalement le fishing ou les attaques malwares. Les VPN pour Android sont, dans un tel contexte, réputés comme très efficaces (détaillés plus loin dans cet article).

Quand devenez-vous vulnérable ?

Si le CMS WordPress est sécurisé, vous pourriez vous poser une question : à quel moment un utilisateur devient-il vulnérable ?

Le premier cas concerne le phishing où un internaute est victime d’une intrusion avant l’ouverture du compte du logiciel CMS. Dans cette situation, un hacker pourra disposer d’informations personnelles et les réutiliser par la suite. La modification du mot de passe, une interaction avec le contenu ou la suppression totale des informations peut être constatée.

Le deuxième cas, plus courant, intervient lors de votre sélection de plugins. En effet, celle-ci aura lieu depuis votre compte WordPress. A ce moment, votre vulnérabilité peut vous exposer à de multiples risques. De plus, certains de ces programmes additionnels sont parfois eux-mêmes douteux en termes de sécurité.

Vous l’aurez compris : avec de tels risques, une protection optimale est indispensable.

Comment se protéger ?

Un pare-feu pour le web

Tout comme un VPN pour Android (https://nordvpn.com/fr/), l’utilisation d’un pare-feu peut vous aider à vous protéger contre les menaces sur le web. Le filtrage des informations entrantes et sortantes viendra alors vous alerter en cas d’intrusion.

Ainsi, il est recommandé de bien sélectionner ce logiciel pour accroître votre sécurité (si vous souhaitez une alternative aux systèmes de protection offerts avec votre système d’exploitation).

Mettre l’accent sur les mises à jour

Peu importe le type de programme, des mises à jour sont plus ou moins fréquemment proposées. Si celles-ci offrent parfois des fonctionnalités supplémentaires, elles conservent tout de même leur rôle principal : corriger des failles de sécurité. En toute logique, il est indispensable d’accepter l’installation de nouvelles versions ou d’effectuer un contrôle périodique pour vérifier leur disponibilité.

Toutefois, pensez à vérifier la source du téléchargement ; certains hackers mettent en ligne des versions officieuses dangereuses.

Supprimer les programmes additionnels non utilisés

Un utilisateur de WordPress peut rapidement additionner les plugins pour augmenter les possibilités créatives ou d’analyse. Cependant, la suppression des programmes dispensables réduit les risques d’accès non désirés. A vous de faire le point sur les solutions réellement pertinentes et utiles pour votre site WordPress.

Les VPN pour Android : des solutions efficaces ?

Une autre méthode souvent citée concerne les VPN pour Android. Cette solution permet de se protéger contre les tentatives de phishing en cryptant vos données. Cependant, les réseaux privés virtuels ne vous préviendront pas contre le téléchargement volontaire de données infectés. Un contrôle des sources reste de rigueur pour éviter les scénarios difficiles.

Le fonctionnement d’un VPN pour Android

Cette méthode de protection permet donc de réduire considérablement des risques d’intrusion avec 3 fonctionnalités :

  • le chiffrage des données entrantes et sortantes et l’utilisation d’un protocole
  • la connexion à partir d’un réseau intermédiaire
  • l’emploi d’un système DNS afin de masquer votre adresse IP

Certes, un réseau privé virtuel nécessitera un abonnement mensuel pour une efficacité optimale, mais les bénéfices tirés depuis cette solution sont souvent non-négligeables. Ainsi, appliqué sur votre appareil Android, la vulnérabilité d’un point d’accès WIFI public deviendra anecdotique.

Si les VPN sont effectivement efficaces pour préserver votre cyberprotection, le choix d’un mot de passe sécurisé reste une étape essentielle pour préserver votre site face aux tentatives de piratage.

Une parfaite gestion des plugins, le maintien des mises à jour, l’installation d’un pare-feu ou d’un VPN pour Android sont de véritables solutions pour assurer une sécurité accrue lors de vos connexions sur votre compte WordPress. Avec de tels risques de piratages, pourquoi s’en priver ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Quelles sont les étapes pour faire du e-commerce ?

Tristan Marrero

Avec Shelblock, bloquer efficacement les pubs des sites de streaming est désormais possible !

Alexandre Rocheron

Chatbot et relation client : effet de mode ou révolution ?

Tristan Marrero

Laisser un Commentaire