Wekyo
Entreprise

Comment bien choisir son photocopieur ?

Copieur professionnel

Xerox, Toshiba, Ricoh ou encore Canon, les marques de photocopieurs sont nombreuses sur le marché. Elles produisent divers types de modèles de copieurs, des modèles adaptés à des usages spécifiques. Dans ce contexte, pour le néophyte, le choix n’est toujours pas aisé. Entre le photocopieur couleur et blanc-noir, entre l’analogique et le numérique, etc. les questions pour ne pas mal choisir sont nombreuses. Alors, comment bien choisir votre copieur ? Lisez cet article du début jusqu’à la fin.

Faut-il choisir un copieur analogique ou numérique ?

Il existe deux grandes familles de photocopieurs. Celle des analogiques et l’autre des numériques. Les photocopieurs analogiques sont les premiers à voir le jour. Le premier fut fabriqué et commercialisé en 1959. Il fonctionne selon un procédé dit de xérographique. Une technologie encore utilisée de nos jours pour la conception des copieurs. L’avantage d’un photocopieur analogique tient en trois points :

  • un cout bas ;
  • une facilité d’utilisation ;
  • une grande facilité à être transportée.

Toutefois, intégrant très peu d’options, le copieur analogique qu’il soit blanc-noir ou couleur est beaucoup plus adapté à une petite entreprise ou à un usage personnel.

Le photocopieur numérique est beaucoup plus récent. Il fonctionne grâce à l’impression laser. Il a de nombreux avantages au nombre desquels sa qualité d’image et ses fonctions de résolutions d’images approchant les 400 %.

Par ailleurs, ses nombreuses fonctionnalités dont sa mémoire vive, sa mise en réseau ou la possibilité de le commander à distance en font un appareil très bien adapté à un usage en entreprise ou même personnel. Toutefois, son défaut principal est son cout élevé. Ainsi, pour un usage ponctuel, un copieur numérique louable en courte durée est beaucoup plus conseillé.

Quel copieur choisir en fonction de ses besoins ?

Après de longues réflexions, vous jetez votre dévolu sur l’une ou l’autre des technologies sus-énumérées. Toutefois, il faut absolument comprendre que selon vos besoins, votre copieur doit avoir une certaine capacité. Ainsi, outre la multifonctionnalité qui donne un avantage au copieur numérique, le nombre de pages par minute est l’autre critère pour savoir le type d’appareil qu’il vous faut.

Pour les experts, un copieur standard est largement suffisant si vous êtes sûr de ne pas dépasser 3000 pages par mois. Un copieur noir blanc est également l’idéal si vos besoins en copies en couleur sont très limités.

Par contre, entre 3000 et 25 000 pages, un photocopieur polyvalent et pouvant atteindre 20 à 45 ppm est beaucoup plus indiqué. Selon vos besoins, il peut être blanc-noir ou couleur. Dans l’un ou l’autre des cas, le photocopieur numérique offrira un plus grand confort d’utilisation.

Pour les grandes structures au sein desquelles le besoin en copies dépasse les 25 000 pages par mois, un copieur pouvant délivrer 75 ppm est l’idéal. Ce dernier peut se décliner en version analogique et numérique avec l’avantage du cout pour le premier et l’avantage du confort et de la rapidité pour le second.

Enfin, quelle que soit la technologie choisie, les prix du copieur vont varier en fonction de la vitesse (nombre de pages par minute) et des fonctionnalités qu’il intégrera.

Ces articles peuvent vous intéresser

3 étapes à suivre pour mettre en place un standard téléphonique virtuel

Ethan Copel

Le niveau de numérisation de villes françaises est devenu un enjeu économique majeur

Ethan Copel

Signature électronique : un atout réussite pour les entreprises

Fabrice C

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que certaines données personnelles (pseudo, adresse mail) soient enregistrées et stockées sur notre site.