Wekyo
Entreprise

Choisir le meilleur traceur A0 en 5 points 

Traceur A0

Afin de choisir un expert en matériel d’impression grand format et obtenir la meilleure qualité d’impression, il est primordial de prendre en compte 5 facteurs externes et 3 facteurs internes. 

Grâce à l’avancée technologique et les constantes innovations de ce secteur, les performances des imprimantes grand format atteignent désormais un niveau très élevé. 

Les 5 facteurs à prendre en compte dans le choix de votre  

Face à la large sélection de traceurs au format A0 qui se présente et afin de choisir le plus adapté ou performant, il faut s’attarder sur les aspects techniques qui déterminent, en grande partie, la qualité d’impression. 

La tête d’impression

La technologie adoptée par les traceurs est la technologie à jet d’encre, la tête projette de minuscules gouttes d’encre sur le support à imprimer. 

Plus la tête est capable de projeter de minuscules gouttelettes, qui sont mesurées en picolitres, plus l’impression sera définie et donc qualitative. 

Chaque tête possède un nombre précis de buses d’où sort l’encre et une résolution maximale d’impression pouvant être obtenue exprimée en dpi, par exemple 900 x 600 dpi. 

La qualité des encres 

Outre la technologie du traceur (latex, éco-solvant, UV, à base d’eau), l’encre détermine la gamme de couleurs maximale que l’on peut obtenir dans vos impressions. 

Une encre pigmentaire de qualité peut reproduire davantage de couleurs pantone. 

Comme pour les têtes, les encres ont également fait l’objet de développements qui améliorent non seulement le rendu des couleurs, mais aussi, la vitesse de séchage, la durabilité extérieure et l’élimination des odeurs et des substances volatiles. 

Le RIP pour traceur grand format 

Un RIP (Raster Image Processor) permet aux professionnels de l’industrie graphique de tramer les données afin de pouvoir les imprimer. 

C’est le logiciel qui a la lourde tâche de transformer les informations contenues dans un fichier graphique et de les transformer en données numériques, utiles pour la reproduction de l’impression. 

Il est donc essentiel de choisir un RIP de production de dernière génération car la transformation correcte des couleurs dépend du moteur interne qui utilise le RIP. 

Le mode colorimétrique

La gestion des couleurs permet de maîtriser avec précision les flux de production, tant au niveau de la qualité d’impression, que des consommations d’encre ou de la précision colorimétrique.  

Pour obtenir une impression de qualité, il est important de savoir quels sont les profils de couleur ou la chaîne graphique à utiliser pour obtenir le meilleur résultat. 

On parle alors de profil ICC, qui tire son nom de son fondateur, l’International Color Consortium c’est à dire d’un fichier numérique qui va indiquer au traceur la bonne restitution des couleurs 

Système de correction d’impression 

Au fil des ans, chaque fabricant de traceurs a donné un nom différent pour désigner la même fonction, à savoir l’élimination automatique des défauts d’impression dus à l’impression bidirectionnelle. 

De nos jours, tous les traceurs sont équipés de ce système cependant tous ne se valent pas et il est important de vérifier la bonne fiabilité du système. 

Les 3 facteurs externes  des traceurs A0 influant sur la qualité d’impression 

Après avoir passé en revue les principales caractéristiques du traceur grand format qui déterminent la qualité de l’impression, il est temps d’examiner les facteurs externes qui jouent également un rôle important dans le choix du traceur. 

Matériel d’impression 

L’acquisition d’un traceur A0 est un achat stratégique dans de nombreux secteurs. Le marché des traceurs est très varié et aujourd’hui les prix varient du simple ou double. 

Afin de s’y retrouver et de faire un choix en toute confiance, il est essentiel de s’adresser à un expert en matériel d’impression grand format d’impression proposant un large choix de traceurs au format A0. 

L’environnement d’impression 

Afin d’imprimer de manière optimale, le traceur a besoin de conditions environnementales précises. Les facteurs décisifs sont l’humidité et la température. Il est donc important de stocker le matériel dans un environnement adapté mais aussi de choisir un traceur qui s’adapte aux locaux. 

L’entretien au quotidien 

Il est important de ne pas imprimer à proximité d’équipements qui produisent de la poussière, comme les cutters, ou à proximité de calandres à sublimation. 

La poussière est l’ennemi des matériaux d’impression et des têtes d’impression, elle peut littéralement les obstruer. 

Bien entendu, un entretien rigoureux du matériel est essentiel et c’est aussi pour cela que faire appel à un expert reconnu. 

Ces articles peuvent vous intéresser

Marketing : quels sont les différents objets de communication papier que vous pouvez utiliser ?

Tristan Marrero

Travailler son image de marque, les clés de la réussite 

Fabrice C

Marketing : l’écran de publicité géant pour être en haut de l’affiche

Fabrice C

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que certaines données personnelles (pseudo, adresse mail) soient enregistrées et stockées sur notre site.